Etudiants

ecoles-commerce

Interview de Karen Peyronin, ESG Paris

Après un DUT de techniques de commercialisation à Montpellier, j'ai décidé d'intégrer une Ecole de Commerce. Mon choix s'est porté vers l'Ecole Supérieure de Gestion (ESG) à Paris. D'emblée je souhaitais travailler à l'issue de mes études à l'étranger. J'ai toujours aimé voyager et découvrir d'autres mentalités et cultures. En deuxième année de l'ESG, je suis donc partie suivre six mois de cours à l'Université libre de Berlin qui est un établissement d'Etat, puis j'ai effectué un stage à Stuttgart.

Ce séjour en Allemagne a été pour moi essentiel, dans la suite de mon cursus professionnel. Il m' a permis avant même la fin de mes études d'être embauchée par une entreprise en Allemagne, Néoplast. Peu de jeunes Français tentent l'expérience pourtant désormais indispensable de partir à l'étranger. Restant dans le milieu étudiant, le dépaysement est moins important, c'est la langue qui constitue l'obstacle principal. L'enseignement linguistique en France me semble insuffisant. Il est préférable de suivre quelques mois avant le séjour, des cours dans les centres culturels comme les Instituts Goethe par exemple. Pour moi, cette année en Allemagne fut une expérience inoubliable et irremplaçable. Mais ce n'est qu'une étape, je regarde déjà vers la Nouvelle-Zélande...

Interview réalisée par François Lafargue, Professeur à l'Ecole Supérieure de Gestion

 

 

 


puce Préparations aux Grandes Ecoles Commerciales
puce Intégrer une Grande Ecole
puce Guide de la vie étudiante
puce Stages
puce Entretien avec Karen Peyronnin, diplômée de l'ESG

puce Sondage :
Quelle proportion de cours devrait-être en anglais ?

Partenaires

prochainement


 

- Master - MBA Paris - Formation continue - Formation en alternance - DPECF - DECF - DESCF - Expertise comptable - Master finance -

Copyright © ESG -