Etudiants

ecoles-commerce

L'organisation des épreuves orales

La réussite aux épreuves orales est déterminante pour l'admission en Grande Ecole de Commerce. Les oraux comptent pour 50 à 60 % des coefficients au concours, ce qui permet à des candidats en fin d'admissibilité d'être au final admis. Contrairement aux écrits qui accordent une large place aux mathématiques, les matières littéraires sont prédominantes à l'oral. Les élèves choisissent les dates de passage pour les oraux dès l’annonce d’admissibilité. Il n'existe pas de stratégie unique, mais il est préférable d'avoir passé quelques entretiens dans des Ecoles moins visées avant d'attaquer ses Ecoles cibles.

L'oral comporte toujours au moins un entretien et une épreuve de langues, mais les épreuves sont souvent plus nombreuses. Ainsi pour HEC faut-il ajouter à cela un oral pour la deuxième langue, une épreuve d'économie ou d'histoire, une épreuve de culture générale et une épreuve de mathématiques. Contrairement à l'écrit où les Ecoles appartiennent à des banques communes d'épreuves, l'oral est donc spécificique selon chaque Ecole, tant sur les matières que sur la manière de conduire les épreuves.

 


puce Préparations aux Grandes Ecoles Commerciales
puce Intégrer une Grande Ecole
puce Guide de la vie étudiante
puce Stages
puce Entretien avec Karen Peyronnin, diplômée de l'ESG

puce Sondage :
Quelle proportion de cours devrait-être en anglais ?

Partenaires

prochainement


Pour des conseils précis sur l'entrée en Grandes Ecoles et l'orientation en général, Objectif Grandes Ecoles vous recommande :

 

- Master - MBA Paris - Formation continue - Formation en alternance - DPECF - DECF - DESCF - Expertise comptable - Master finance -

Copyright © ESG -